Concours d’écriture : En Trois temps

Le Grand Bestiaire lance son premier concours d’écriture !

 

En Trois temps.


Participez durant tout l’été !

 

Le concours “En Trois temps” se déroule comme son nom l’indique en trois temps. L’objet du concours dans son entier est donc de s’adonner à l’écriture tout en diversifiant les techniques. Le concours commencera avec un poème, puis une nouvelle et enfin une lettre. Le temps définit pour chaque écrit est d’un mois. Rien noblige à participer aux trois temps de ce concours, il est possible denvoyer un écrit pour un seul thème.

 

Les gagnants seront annoncés dix jours après la fin de dépôt. Le premier prix sera immédiatement publié sur www.legrandbestiaire.com. Les trois premiers seront invités à participer à un évènement de lecture et musique acoustique en Octobre 2015 à Paris. Aucun dédommagement ne pourra être appliqué en cas de déplacement.

Pour les règles complètes et les futurs thèmes voici le  Réglement du concours !!

 

Pour démarrer on s’attelle au poème, envois acceptés du 15 Juin au 15 Juillet 2015. A envoyer par email à l’adresse : concours@legrandbestiaire.com

Soyez libres, nombre de caractère : maximum 3000 signes, pas de seuil de signes minimum.

 

 

Une série de quatre mots définis (et leurs accords possibles ) doivent impérativement se trouver dans le poème.

 

Espanter ; verbe transitif. Utilisé dans le sud de la France.

Surprendre, ébahir, épater ; sidérer quelqu’un par une action, un fait relaté.

Exemple : Il avait espanté toute la foule.

 

Bête ; nom féminin et adjectif.

Tout être animé autre que l’homme : Bête à cornes, à poil, à plume.

Familier. Vermine, vers, insectes, etc. : Récolte détruite par les bêtes.

Bétail : Mener les bêtes aux champs.

Littéraire. L’homme sous l’emprise de ses instincts.

Personne sotte, sans malice (avec un adjectif) : Bonne bête.

 

 

Souffle ; nom masculin.

Air qu’on chasse par la bouche en expirant : Attiser les braises avec son souffle.

Air exhalé en respirant, respiration ; bruit ainsi produit : Retenir son souffle.

Capacité à emmagasiner de l’air dans les poumons pour un effort : Manquer de souffle.

Agitation de l’air ; courant d’air léger : Il n’y a pas un souffle de vent.

Déplacement d’air extrêmement brutal produit par une explosion.

Littéraire. Mouvement, élan d’exaltation, d’inspiration : Un souffle de liberté.

 

Callipyge ; adjectif.

Qui a de belles fesses, aux formes harmonieuses : une femme callipyge.

Par extension : Qui a des formes arrondies. Gros et gras : un baba au rhum callipyge.

 

 

Pas plus de deux envois par personne, sous couvert de pseudonyme pour le jugement des écrits.

 

A vos plumes, prêts ?

 

 

Leave a Reply