5 bonnes raisons d’aller au Comic Con Paris

Du 21 au 23 octobre 2016, la Grande Halle de la Villette devient le repère des fans de bande dessinée, d’Heroic Fantasy ou de Science-Fiction. Comme une ritournelle dont personne ne peut se lasser, le Comic Con est de retour. Une édition immanquable.

1-Pour les amoureux de Marvel

Bouc, gueule de beau gosse, cape rouge et Orbe d’Agamotto, Stephen Strange a tout pour plaire, c’est l’un des personnages majeurs de l’univers Marvel. Coup de bol, il en enfin son propre film, Doctor Strange qui est campé par Benedict Cumberbatch. Faut-il vraiment présenter cet acteur britannique ? Il est devenu incontournable au petit écran en résolvant les énigmes les plus ardues dans Sherlock Holmes, donne de la voix au dragon dans la trilogie The Hobbit, il déchaine sa colère sur les membres de l’USS Enterprise en campant Khan dans Star Trek : Into the Darkness et, enfin, il tient le rôle d’Alan Turing (le père de l’informatique) dans Imitation Game. Son dernier film, Doctor Strange sera diffusé en avant-première mondiale lors du Comic Con.

2-Pour les amoureux de musique

Le Comité des Reprises (PV Nova & Waxx) sera de la partie. Un concert providentiel mêlant AC/DC, Destiny’s Child, Muse et Vianney ; entouré de « cosplayers » bigarrés, ça n’arrive qu’une fois.

3- Pour les amoureux des 80’s

Le réalisateur mythique Joe Dante reviendra sur les films mythiques de sa carrière, de Gremlins (1985), à L’aventure Intérieure (1987) en passant par Small Solider (1998).

4-Pour les amoureux de Buffy contre les vampires

Le monde des grands garçons se divise en deux catégories ceux qui aiment les brunes et ceux qui aiment les blondes. Buffy contre les vampires a représenté cette scission pour de nombreux « kids » des années 90’s. Le bien contre le mal, les gentils contre les méchants, la sainte-nitouche contre la sexy girl. Dans ce giron Sarah Michelle Gellar (Buffy Summers) s’opposait farouchement à Eliza Dushku (Faith Lehane). La seconde nommée sera présente au Comic-Con et, sincèrement, elle a mieux vieilli que Buffy.

5-Pour les amateurs d’Oscar (Michel Hazanavicius)

Autre avant première durant l’événement, le dernier film de Denis Villeneuve Premier Contact. Le réalisateur de Sicario, n’a pas laissé le public de la Mostra de Venise indifférent avec ce un film de science-fiction porté à l’écran par Amy Adams et Forest Withaker.

Bonus – Pour les amoureux de John Doe

Dominic Purcell, n’est pas que le frère de Michael Scotfield dans Prison Break. Il est également le héros d’une série d’une seule et unique saison dans le début des années 2000, John Doe. Un homme qui se réveille sur une ile. Victime d’amnésie, il est incapable de dire qui il est mais il sait out sur tout. Du court du Yen, à l’année de l’ablation du testicule gauche de Jacques Séguéla en passant par la distance Mars-Jupiter en frite belge, il est incollable. Après une saison, de nombreuses questions demeurent sans réponses. « Mais qui est John Doe ? ». Sinon, il joue le rôle de Heatwave dans la série Flash.

Leave a Reply