Binge watching : Les meilleurs films de 2015 !

Voici venue la période des fêtes, le froid et le ralentissement du travail offrent du temps libre !
Le Grand Bestiaire vous livre sa sélection des meilleurs films de l’année 2015.
Lancez-vous dans le Binge watching !!

Entre les congés, les départs en province pour « passer Noël en famille »,
les escapades du Nouvel An… Les amis ne sont pas là et on finit par s’ennuyer !

C’est l’occasion pour se poser sur son canapé – dans son lit pour les plus frileux/flemmards –
avec des victuailles à foison et d’en profiter pour découvrir le ce qu’on a raté en 2015 !

Petit bonus ; on est hyper sympa alors on les a classés en fonction de l’effet sur le spectateur.

1 : Ceux qui font rire !

Spy

La nouvelle comique made in Usa, Melissa Mc Carthy est de retour pour notre plus grand plaisir !
Dans Spy, elle campe Susan Cooper une analyste au siège de la CIA. Elle assiste à distance le super espion, Bradley Fine aka Jude Law, lui aussi hilarant dans ce film. Mais le héros disparaît, et c’est elle qui part à sa recherche. C’est un peu Catherine et Liliane espionnes du jour, ri-di-cule, lourd, mais pas trop.

Rires garantis à la clé ! Et en bonus Jason Statham nous prouve encore une fois qu’il est drôle.

Spy

Inside Out

Un dessin animé pour égayer vos journées. On pourrait dire beaucoup mais on préfère citer la critique des Cahiers du Cinéma qui a attribué à un Disney/pixar 4 Etoiles !!

« Après « Monstres et Cie » puis « Là-Haut », Pete Docter signe un nouveau chef-d’œuvre poignant sur l’enfance et le temps qui passe. »
Seul petit conseil, regardez-le en VO !

Kingsman : The Secret Service

KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costumes trois pièces aka Colin Firth, est à la recherche de sang neuf.  L’un d’eux nommé Eggsy est un loubard paumé de la banlieue londonienne.
L’humour anglais, l’image léchée, des nouvelles têtes, un scénario impeccable, et un Samuel L. Jackson à pleurer de rire.
Vous voulez de l’humour et de l’action ? Ce film est fait pour vous !
Vous aimez James Bond et OSS 117, découvrez votre nouveau chouchou !

Kingsman

2 : Ceux qui donnent de l’adrénaline !

Mad Max : Fury Road

George Miller revient avec Mad Max. Charlize Theron incarne Furiosa l’une des bras armés de Immortan Joe un leader tyrannique. Max est cette fois incarné par Tom Hardy.

On l’attendait, et il ne déçoit pas. Décors post-apocalyptique grandioses, musique haletante qui nous tient au corps. Des créations de bolides étonnantes, mais surtout de l’humour ! À voir, absolument.

It Follows

La MST qui traque, hante et tue… It Follows. Jay fait l’amour dans une voiture, et se réveille attachée à une chaise. Elle doit fuir ou transmettre la mort. Le synopsis est simple, mais brillamment exécuté ! Musique et plans de vues parfaits pour vous faire sursauter encore et encore.

Premier film de David Robert Mitchell, avec Maika Monroe actrice et Kite-surfeuse, ça ne vous vend pas du rêve ? Méprenez-vous, c’est le meilleur film d’horreur de l’année !!

It follows

John Wick

On a connu Liam Neason en papa poule d’une violence extrême dans Taken. C’est au tour de Keanu Reeves de péter un cable quand on touche à son chien.

Adrénaline au programme, le film ne s’arrête que quand il finit. Ouvrez vos yeux, sortez les pop-corns. C’est limite de la série B, et on adore !

3 : Ceux qui font pleurer…

Unbroken

Le premier film réalisé par Angelina Jolie Pitt, Unbroken, est renversant ! Un scénario écrit en groupe avec les frères Coen, tenu par de superbes acteurs encore méconnus.

Pas besoin d’aimer les films de guerre pour apprécier ce petit joyau tiré d’une histoire vraie. Louis Zamperini, athlète olympique est mobilisé dans l’aviation, l’avion qui l’emmène s’écrase en mer et laisse trois survivants. Ceux-ci résistent durant 47 jours en plein océan avant d’être capturés par la marine impériale japonaise.

Une histoire qui nous fait réfléchir sur la valeur de la vie, à laquelle on tient d’autant plus en temps de guerre. A regarder pour oublier les classiques style Il faut sauver le Soldat Ryan

unbroken

Southpaw

Antoine Fuqua réalisateur d’Equalizer, La chute de la Maison Blanche et autres films à base de pan-pan-pan, se décide enfin a explorer un scénario plus élaboré ! Jake Gyllenhaal prouve encore une fois qu’il en a sous la chaussure, et Forest Whitaker nous fait encore rêver avec son jeu précis.

Ça n’est pas une histoire vraie, mais on pourrait s’y tromper. La boxe, c’est tout ce que Bill a pour lui, c’est ce qui l’a rendu riche, et le maintien ainsi. Mais sa femme meurt et sa fille lui est retirée, car il est trop violent (c’est un boxeur en même temps). Il reprend l’entraînement au bas de l’échelle avec son propre Mister Miyagi, une belle démonstration de l’adage « quand on veux, on peux » !

Bonus trivia ; c’est Eminem qui devait jouer Bill, comme une suite décalée de 8miles. Il signe finalement la production de la bande originale, et c’est pas plus mal.

4 : Ceux qui nous font re-découvrir des acteurs !

Birdman

Alejandro González Iñárritu, nous permet de redécouvrir Michael Keaton ! Le film est surprenant, tant dans ses effets spéciaux que dans son jeu d’acteurs (Edward Norton et Zack Galifianakis).

Birdman est une ode au fantasme. Vous voulez savoir ce qu’il se passe dans la tête d’un acteur déchu, vous allez en prendre plein les yeux !

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité, il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…

Birdman

Foxcatcher

Wahou ! Vous n’aimez ni Steve Carell ni Channing Tatum ? Vous pouvez le regarder quand même.
Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.

Des acteurs qui osent sortir de leur route, s’enlaidissant, le faisant avec finesse. L’histoire, elle est parfois bancale, le milliardaire fou nous mène par le bout du nez. Mais peu importe, le scénario est invisible tant on est aveuglé par les surprenantes personnalités qui nous sont ici enfin révélées.

5 : Ceux qui explorent le genre différemment…

Ex Machina

Casting novateur avec Domhnall Gleeson et Oscar Isaac, désormais tout deux à l’affiche de Star Wars VII.

Caleb gagne un concours et rencontre son idole, génie de l’informatique. Arrivé sur place, il prend conscience de son utilité, il sera le juge d’un test de Turing sur L’Ex Machina. Ava se présente alors, elle ressemble à une femme, mais n’en est pas une. Pourtant, un lien se tisse entre les deux protagonistes au cours de leurs discussions.

Le thème de l’intelligence artificielle est traité de façon novatrice et avec brio. Les acteurs, sont parfaits. Si vous voulez réfléchir à ce potentiel de plus en plus réel, lancez-vous !

ExMachina

Dope

Réalisateur et acteurs inconnus pour cet essai décalé sur le Rap. Sorti au même moment que NWA ce film prend une autre posture, et ça fait du bien ! Bande son au top, images colorées qui nous donnent envie d’aller faire un tour de vélo, et du 90’s à la sauce Prince de Bel Air.

Malcolm et ses deux amis Diggy et Jibs, sont de jeunes geeks fans de hip-hop des années 90 et vivent dans un quartier chaud de Los Angeles. Il se retrouve face à Dom incarné par Rakim mayers (aka A$ap Rocky), le bad boy du quartier qui décide de l’inviter à une soirée. Malcolm va-t-il décider de devenir « Dope » ou gardera-t-il son style malgré les railleries ?

6 : Les ovnis !

Turbo Kid

Un premier film, Québécois et Néo-Zélandais, et notre petit chouchou cette année ! Turbo Kid est un ovni qui procure une jouissance extrême. C’est tout à la fois un film post-apocalyptique, gore, d’action et de romance !

Un Mad-Max à la sauce 80’s, un jeu-vidéo Bioman ? On ne saurait dire ce que c’est, tout ce qu’on peut dire, c’est que c’est génial. Si vous voulez pouvoir faire découvrir une merveille à tous vos amis, ruez-vous sur ce bijou ! Plaisir Garanti !

Turbo Kid

Comment c’est loin

On ne va pas mentir, le premier film d’Aurélien Cotentin prend de l’ampleur si vous aimez les Casseurs Flowters ! Épaulé par Christophe Offenstein qui maintien les personnages dans la vraie vie, c’est un film qui ne semble pas abouti…

C’est un genre de Clerks à la française, en clair des mecs paumés qui essaye de se tenir les coudes. La bande son constitue le second album du groupe, et le film est un enchaînement de punchlines, l’humour de l’absurde !
Les deux compères ont 24h pour pondre une chanson, vont ils abandonner leur rêve ou tenir bon ?!

Sur Allociné et Wikipédia les médias sont malhonnêtes, car Orelsan et Gringe utilisent leurs vrais noms au niveau du casting, ce qui est honorable. On sent le film de famille, le DJ de radio, c’est le petit frère d’Aurélien, sa mamie, c’est vraiment sa mamie. Honnête, on vous as prévenus !

Liste exhaustive de tout ce qui a été bon en 2015 : Straight Outa Compton, Le fils de Saul, Mustang, Woman in Gold, Les nouveaux sauvages, Imitation Game, Deepan, Taxi Téhéran, Le Pont des espions, Avengers 2, Ant-Man, Sicario, Chappie, Legend, La loi du marché, Mia madre, Love, Seul sur mars, Youth… Et évidemment Stars Wars VII !

Voilà, vous avez de quoi faire, ne vous ennuyez plus !
Découvrez 2015 avant qu’il soit trop tard !

Leave a Reply