Expo « L’art dans le jeu vidéo, l’inspiration française »

art ludique jeu vidoe expo

Qui a dit que la culture geek était has-been ? (NDC : Personne ! C’est en plein boom !) Certainement pas le Musée d’art ludique qui, logé dans le curieux bâtiment de la Cité de la mode et du design, accueille du 25 septembre 2015 au 6 mars 2016, l’exposition “L’art dans le jeu vidéo, l’inspiration française. Cette expo est la première au monde dans son genre, et le public, tout âge confondu, est d’ores et déjà au rendez-vous! Avec plus de 800 oeuvres et installations, le musée a su rendre hommage à la diversité des formes d’art impliquées dans le jeu vidéo. On comprend entre autre les liens étroits existant avec la bande dessinée, le dessin animé et le cinéma.

Ce n’est pas pour rien qu’on dit que le jeu vidéo incarne l’art total. L’ordinateur et la tablette graphique sont devenus les nouveaux crayons, pinceaux… Avec des œuvres venant des grands studios français, l’exposition arrive à satisfaire petits et grands en n’oubliant pas de faire la part belle à de méga succès tels que Rayman, les Lapins Crétins ou les différents Assassin’s Creed!

Organisée autour de grands thèmes tels que “dessiner les villes ou les cités”, “réécrire l’Histoire” ou encore “l’hommage au 7ème art”, elle offre une vision relativement exhaustive de ce qui fait le charme des jeux vidéo en plus de leur interactivité. Même s’il est dommage – malgré une réelle richesse de témoignages, esquisses au crayon, aquarelles, sculptures… – que rien ne soit mis en place pour expliquer précisément les différentes phases de conception

Il est agréable de déambuler dans les décors de ses jeux favoris, exposés pour certains sur toute la hauteur des murs. On comprend bien comment les artistes s’inspirent du réel à travers des voyages pour créer des univers et des personnages fantastiques. Mais l’expérience la plus intéressante reste sans nul doute l’animation qui permet de se promener grandeur nature dans Paris au temps de la Révolution française.

Cette exposition mérite d’être visitée par les adeptes comme par les novices du le monde du jeu vidéo, mais surtout n’oubliez pas de réserver votre place pour éviter de faire la queue! Et qui sait, au milieu des étudiants en art et autres visiteurs, votre visite réussira peut-être à faire naître ou éclore des vocations chez certains d’entre vous.

Floflo la Tigresse

le site de l’exposition : http://artludique.com/jeuxvideo.html

Leave a Reply