Noiserv, l’Electro cotonneuse venue du Portugal

Issu de la scène éléctro-portugaise, David Santos, alias Noiserv, dévoile un univers poétique, éthéré et cotonneux. L’ambiance pourrait facilement s’apparenter à Radiohead, Sigur Ros ou encore Explosions in the Sky, ses principales références ; sans oublier quelques touches de Yann Tiersen.

 

 

Comme l’explique si bien l’artiste lusophone, Noiserv c’est une « façon de ressentir le monde, ma façon d’exprimer mes sentiments. Pour résumer, c’est moi si j’étais une chanson ». Il s’est fait connaître dans l’Hexagone avec le « Don’t say hi if you don’t have time for a nice goodbye », en duo avec l’artiste Cascadeur, récompensé en février aux Victoire de la Musique 2015 dans la catégorie meilleur album Electro.

Un véritable coup de coeur déniché par Le monde en rayures .

« Non, le Portugal ce n’est pas qu’une équipe de foot qui nous a battus lors de l’Euro 2016 ! C’est aussi une enclave de l’Europe de l’ouest qui regorge de petits miracles trop souvent méconnus.

Nouvelle tête d’affiche de la scène portugaise montante, Noiserv aka David Santos, est un orfèvre de la musique pop électro acoustique. Multi-instrumentiste, l’artiste ne s’est fait connaitre qu’en octobre dernier en France avec la réédition de son deuxième album Almost Visible Orchestra (A.V.O), sorti 2 ans plus tôt dans son pays natal…. »

Lire la suite sur le http://lemondeenrayures.over-blog.com/

Leave a Reply