2 commentaires

  1. Au secours !!
    Article NUL et irrespectueux sur le travail des assoc’.

    Passez plutot par notre site et oui .. on vous posera bcp de questions mais pour le bien des chats.

    1. Author

      Bonjour Brigit – l’amie des animaux – merci d’avoir commenté cet article, c’est peu voire pas du tout argumenté, mais je tenterais quand même de vous répondre.
      Au secours ? de quoi de qui ? Je donnes un avis – avec humour – qui est partagé :
      1- prendre son temps et aller dans une petite association.
      2- aller directement dans une grosse association.
      Je ne vois pas du tout en quoi cela est irrespectueux, peut être avez vous oublié que la SPA et La Fondation assistance aux animaux sont elles aussi des associations ?
      En résumé je ne propose que de l’associatif, et d’adopter (à long terme d’où la série de question, budget, allergies, inconvénients) : pas d’élevage, pas sur Leboncoin…

      Pour la seconde partie les associations : en effet les petites associations posent beaucoup de questions, parfois trop et cela nous effraie. Nous les amoureux des chats, les novices, ça nous intimide : vas t-on être à la hauteur, pourra t-on enfin adopter, vas t-on pouvoir choisir le chat (et le chat nous choisir) ou quelqu’un d’autre s’en chargera t-il pour nous ?!

      Votre association titre d’ailleurs en première page « On ne confie pas nos chats à n’importe qui … à vous de nous montrer que vous en valez la peine !!!« . Ne pensez vous pas que cela fait peur à des maîtres responsables ?
      C’est cela que je tentais de dénoncer avec les contrats et formulaires à rallonge. Le futur maître devrait en effet se poser ces questions, et tout faire pour que son chat soit heureux en bonne santé et en sécurité. Cependant je ne pense pas que le rôle d’association soit celui de justifier la qualité d’une personne rencontrée sur formulaire, cela serait jouer au « dieu des chats ».

      « Le bien des chats » n’est pas la chasse gardée des bénévoles. Le bien des chats dépend aussi et surtout de leurs (futurs) maîtres que j’espère informer et de responsabiliser ici. Je trouve qu’il est dommageable que certains bénévoles aient un discours assez hostile et creux plutôt que didactique et enrichissant envers les futurs acquéreurs, les poussant de facto vers des achats illégaux par particulier.

      J’espère que vous comprendrez désormais l’humour de mon ton, et que cela ne vous empêchera pas de voir le bon fond de cette rédaction d’une amoureuse des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.